Affichage de 73 résultats

Notice d'autorité

Benoît Lachance

  • CL18-01
  • Personne
  • 1914-2009

Né le 28 octobre 1914. Élève au Collège de Lévis et au Grand Séminaire entre 1926 et 1936. Ordonné prêtre le 18 mai 1940. Exercé son ministère au Collège de Lévis, à Notre-Dame-de-Foy, à Sainte-Jeanne d'Arc (Lévis), à Christ-Roi (Lévis), à Saint-David-de-l'Auberivière et à Notre-Dame-de-Lévis. Frère du chanoine Jean-Paul Lachance. Aumônier militaire et des cadets entre 1939 et 1945. Décédé le 22 janvier 2009.

Bibliothèque municipale de l’Auberivière

  • Collectivité
  • 1979 - 1990

La bibliothèque municipale de l’Auberivière, à la demande de la ville de Lévis, fut créée en 1979 par le Club Lions de Saint-David. Cet organisme à but non lucratif s’occupa de l’administration de la bibliothèque. En 1979, le gouvernement octroyait des subventions pour permettre l’accès gratuitement à une bibliothèque publique pour la population des villes de moins de 5 000 habitants. La population de Saint-David, à cette époque, comptait 4 700 personnes. La bibliothèque de Saint-David était affiliée à la Bibliothèque Centrale de Prêt de la région de Québec (B.C.P.). L’acquisition de livres se faisait de différentes façons. Les municipalités de 3 000 habitants et plus recevaient de la B.C.P. des livres de référence pour commencer ou compléter leurs collections de livres, le Conseil des Arts du Canada achetait plusieurs milliers de livres canadiens qui étaient distribués à travers le Canada, sans oublier les nombreux dons de livres de la population. La bibliothèque n’avait pas seulement une vocation, elle avait des projets d’activités culturelles ou d’intérêt général comme des expositions de peintures pour ainsi diversifier ses activités et attirer le plus de gens possible.

Pour faire fonctionner cette bibliothèque, plusieurs bénévoles ont donné de leur temps. On comptait huit (8) équipes de bénévoles, dont deux (2) équipes de l’âge d’or. En tout, 52 bénévoles étaient actifs. Grâce à l’aide de la B.C.P., des stages et de la formation de qualité étaient offerts à ces bénévoles.

C’est en 1990 avec la fusion de Lévis et de Lauzon que les subventions octroyées par le gouvernement s’arrêtèrent, car Saint-David comptait à présent plus de 5 000 habitants. C’est la ville qui a repris la gestion de la bibliothèque dans des nouveaux locaux inaugurés en 1990. Cette même année la dernière réunion du comité a lieu et ainsi l’existence de cette bibliothèque municipale.

Célestin Lemieux

  • Personne

Né a Lévis, le 23 août 1862, de Michel Lemieux, batelier, et de Philomene Labonté, Célestin Lemieux fit ses études a Lévis, où il fut ordonné par le Cardinal Taschereau, le 23 mai 1886. Au collège de Lévis, professeur de belles-lettres ( 1 886-1889), assistant-directeur des élèves ( 1889-1891); étudiant au collège canadien de Rome en Italie {1891-1892), d'où il revint docteur en théologie ; au collège de Lévis, professeur de versification (1892-1893), de belIes-lettres ( 1893·1895), de théologie dogmatique et morale (1895-1902), directeur des ecclésiastiques ( 1897-1902), préfet des études ( 1902-1907), professeur de théologie (1904-1906), encore directeur des ecclésiastiques depuis 1907. Il fut Supérieur du Collège de Lévis

Charles Fitzpatrick, Sir

  • CL51
  • Personne
  • 1853 - 1942

Né à Québec, Canada-Est (Québec), le 19 décembre 1853, Charles Fitzpatrick est le fils de John Fitzpatrick et de Mary Connolly. Il fait ses études à l'Université Laval et reçoit un baccalauréat ès arts en 1873 et un baccalauréat en droit trois ans plus tard. Admis au Barreau du Québec en 1876, il pratique le droit à Québec, fondant plus tard le cabinet Fitzpatrick & Taschereau. En 1885 il est l'avocat principal du chef métis Louis Riel lors de son procès, et en 1892 il défend Honoré Mercier, premier ministre du Québec, après la chute de son gouvernement. Il est élu à l'Assemblé législative du Québec en 1890 et à la Chambre des communes en 1896, année où il est admis au Barreau du Haut-Canada. Il est solliciteur général du Canada pendant six ans avant d'être nommé ministre de la Justice et procureur général en 1902. Le 4 juin 1906, il est nommé juge en chef du Canada. Il siège à la Cour suprême du Canada pendant 12 ans avant de démissionner le 21 octobre 1918 et d'accepter la charge de lieutenant-gouverneur de la province de Québec. Le juge en chef Fitzpatrick meurt le 17 juin 1942, à l'âge de 88 ans.

Source: Cour Suprême du Canada. https://www.scc-csc.ca/judges-juges/bio-fra.aspx?id=charles-fitzpatrick [Consulté le 6 février 2020]

Cléophas Charland

  • Personne
  • 1902-1985

Cléophas Charland a étudié et devenu enseignant de mathémtique et de sciences à partir de 1933 au Collège de Lévis. Il est le fils de Télesphore J.G. Charland, premier maire de la Ville de Lauzon entre 1910 et 1916.

Club de raquette "Le Lévis"

  • Collectivité
  • 1934 -

Les clubs de raquetteurs ont connu un succès de 1850 au début du XXe siècle. La ville de Lévis a été l’hôte de trois clubs de raquetteurs; le Lévis Snowshoe Club fondé en 1864, le Club le Voltigeur fondé en 1885 et le club Le Lévis fondé en 1934.
Le Club de raquette « Le Lévis » comptait lors de sa fondation trente-sept membres. Le président et fondateur de ce club est Alphonse Dion, un épicier de la rue Saint-Louis à Lévis

Comité Socio-Culturel de Charny

  • Collectivité
  • 1977 - 2008

Le Comité Socio-Culturel de Charny a été formé le 12 août 1977, par des citoyens de Charny, dans le but de créer une organisation qui permettrait aux personnes intéressées de participer à des activités socio- culturelles programmées par ce comité. Par son apport culturel et social pour la collectivité, le Conseil municipal s’est intéressé au Comité Socio-Culturel et a démontré son intérêt en incorporant le comité selon la loi des cités et des villes. La ville de Charny a aidé le comité en mettant à leur disposition les locaux nécessaires au bon fonctionnement des activités. La création de ce comité provient d’une expérience tentée, c'est-à-dire, par du bricolage et crochet pour enfants.

Le 12 août 1977, il est entendu de former un comité de cinq (5) personnes, dont la présidente est Murielle Rochon. Le 10 février 1978, les membres du comité font une requête pour constitution en corporation au gouvernement du Québec. Le Comité Socio-Culturel de Charny est dissolu en 2008 à la suite des fusions dans les années 2000.

Edmond Caron

  • Personne

Né à Saint-Flavien, comté de Lotbinière, en 1883, de François-Xavier Caron, chef de gare, et de Salomée Paradis, fit ses études à Lévis et au grand séminaire de Québec; fut ordonné à Saint-Flavien par Mgr Bégin, le 29 mai 1910. Professeur au Collège Classique de Lévis, depuis 1910. Licencié en philosophie de l'université de Québec (1906).

Résultats 11 à 20 sur 73