Affichage de 73 résultats

Notice d'autorité

Club de raquette "Le Lévis"

  • Collectivité
  • 1934 -

Les clubs de raquetteurs ont connu un succès de 1850 au début du XXe siècle. La ville de Lévis a été l’hôte de trois clubs de raquetteurs; le Lévis Snowshoe Club fondé en 1864, le Club le Voltigeur fondé en 1885 et le club Le Lévis fondé en 1934.
Le Club de raquette « Le Lévis » comptait lors de sa fondation trente-sept membres. Le président et fondateur de ce club est Alphonse Dion, un épicier de la rue Saint-Louis à Lévis

Georges Perrault

  • CL03-01
  • Personne
  • 1824-1887

Georges Perrault est le neveu de Georges et Louis-Édouard Couture. Il sera le bénéficiaire des biens de Georges Couture après son décès. Georges Couture (1824-1887) a été marchand et homme politique municipal de Lévis. Louis-Édouard Couture (1833-1919) a été négociant avec son frère et commandeur de l’Ordre de Saint-Sylvestre. Ce dernier sera marié à Luce Camille Dalaire. La famille Couture serait un descendant de Guillaume Couture, premier colon de Lévis.

Industries A.C. Davie Inc.

  • P01-01
  • Collectivité
  • 1827-1989

En 1825, Allison Davie, capitaine écossais, épouse Elizabeth Taylor, fille unique de George Taylor, maître constructeur de navires. Il s'associe à son beau-père et fonde la société Taylor-Davie qui exploitera un chantier maritime à l'embouchure de la rivière Saint-Charles à Québec à compter de 1827. En 1829, le capitaine acquiert une bande de terre le long du fleuve à Pointe-Lévy (qui deviendra Aubigny, puis Lévis) où il érige, en 1832, le premier plan de halage au Canada, d'une capacité de 500 tonnes qui fera sa renommée. La principale activité du chantier est alors la réparation de navires. Allison Davie meurt en 1836, à l’âge de 40 ans. Elizabeth Taylor son épouse aidé de son père prendra en charge le chantier Davie pendant près de 15 ans tout en élevant ses huit enfants. En 1851, George Taylor Davie, fils aîné, prendra la direction du chantier. En 1854, le chantier se spécialise aussi dans le remorquage, le sauvetage et le recyclage des navires. En 1888, l'implantation d'un chemin de fer sur le site du chantier bouleverse les activités et permet la création d'un deuxième chantier à Lauzon. En 1897, George Taylor Davie cède ses chantiers de Lévis et de Lauzon à ses trois fils. Les trois frères fondent la George T. Davie & Sons. Pendant la Première Guerre Mondiale le chantier maintient sa vocation initiale orientée vers la réparation de goélettes et de chalutiers ainsi que l'hivernage de navires en bois. Mais en 1933, les deux chantiers se séparent légalement. La Seconde Guerre Mondiale donne un nouveau souffle au chantier de Lévis grâce à un contrat d'entretien de patrouilleurs et de vedettes. Allison Cufaude Davie alors propriétaire du chantier de Lévis meurt en 1951 et cède le chantier à son neveu, M. Bossé. La même année M. Bossé vend l'entreprise à M. Paul Gourdeau qui en assurera la gestion pendant 35 ans. La Davie Brothers Ltd. est ensuite vendue à Agence Maritime Inc. en 1971, qui fusionne un an plus tard avec Logistec Corporation et prend le nom Industries A. C. Davie Inc. en 1981. En 1987, le chantier AMT Marine Inc. rachète le chantier et le nomme Équimer. Il cesse définitivement ses activités en 1989. Finalement, le site est reconnu et classé en 1990 Site d'importance nationale par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Joseph-Elzéar Bernier

  • CL01-01
  • Personne
  • 1852-1934

Joseph-Elzéar Bernier est né le 1er janvier 1852. Il est reconnu comme un des premiers aventuriers canadiens de l’Arctique du début du XXe siècle.

À la suite d’un parcours professionnel varié, de capitaine de long cours (1869-1887) à gouverneur de la prison de Québec (1895-1898) en passant par officier de port (1887-1894), le Capitaine Joseph E. Bernier s’est intéressé aux expéditions polaires au nord du Canada. De 1898 à 1904, il a exposé ses plans d’explorations au gouvernement et au public. À partir de 1904 et jusqu’à sa retraite en 1927, il a multiplié les voyages d’explorations pour le Dominion de Canada.

Tout au long de ses voyages, il a commandé différents navires. Le plus connu est le « S.S. Arctic » duquel il a fait ses premiers voyages. Par la suite, la goélette « Minnie Maud », le « S.S. Guide », le « S.S. Franklin » et autres navires se sont ajoutés à ses navires d’exploration.

Concernant sa vie personnelle, le Capitaine Joseph E. Bernier s’est marié deux fois. Sa première épouse a été Rose-de-Lima Caron (1855-1917) en 1870. Marie-Alma Julie Albertine Lemieux (1879-1961) est devenue sa deuxième épouse en 1919. Joseph-Elzéar Bernier est décédé le 26 décembre 1934.

Scout du Collège de Lévis

  • CL06-01
  • Collectivité
  • 1929-1974

Le Collège de Lévis possédait une troupe de scout nommé Troupe Raymond. Cette troupe débutera ses activités en 1947. Il sera sous l’autorité du 21e diocèse de Québec et du 2e de Lévis. Cette troupe se formera sous la Fédérations des Scouts Catholiques de la Province de Québec. Quatre patrouilles formeront la Troupe Raymond : Cerfs, Écureuils, Visons et Alouettes. Ces activités se poursuivront jusqu’en 1974. La Troupe Raymond sera alors intégrée à la Troupe Déziel (12e de Québec et 1ère de Lévis).

Résultats 1 à 10 sur 73