Pièce P001 - Le patrouilleur de guerre Q082 reposant sur le plan de halage

Original Objet numérique not accessible

Titre propre

Le patrouilleur de guerre Q082 reposant sur le plan de halage

Dénomination générale des documents

  • Document iconographique

Titre parallèle

Q082 1942

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

  • Source du titre propre: Composé propre basé sur le contenu de la pièce.

Niveau de description

Pièce

Cote

VL01 P03-S03-D02-P001

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1942 (Production)

Description matérielle

1 photographie : 1 épreuve n&b ; 30,7 x 10,4 cm

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1800 à nos jours)

Historique de la conservation

Portée et contenu

Il s'agit du patrouilleur côtier de guerre de classe « Fairmile » Q082 de la Marine canadienne, mis en service le 27 mai 1942 reposant sur le plan de halage de Lévis.

Une explosion dans le compartiment moteur l'a détruit partiellement le 7 septembre 1944 au quai de Gaspé. Après la Deuxième Guerre, sa coque est achetée par Stanley C. Alexander, résident de Gaspé. Elle passe ensuite aux mains de Walter A Kruise et puis, aux frères Valmont et Joseph Poirier de Gaspé qui tenteront d’en faire un bar et un salon de danse. Elle est finalement vendue à l’étranger et son sort final nous est inconnu.

On aperçoit derrière lui le traversier Bienville, construit durant l’hiver 1924-1925 aux chantiers maritimes Baxter & McKie, de Old Kirkpatrick, en Écosse, pour le compte de la Traverse de Lévis. Il traversa l’Atlantique par ses propres moyens sous le nom de McKie et arriva à Québec le 17 août 1925. On lui donna le nom de Bienville au cours de l’hiver 1927-1928 et il resta en service jusqu’en juillet 1969.

Derrière les deux navires, on distingue le Château Fontenac et à droite, l'entrepôt de farine appartenannt à la compagnie Ogilvie.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

P03 – R10-E3-T3-2

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Générer l'instrument de recherche

Éléments associés

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description du document

Identifiant du service d'archives

Règles ou conventions

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue de la description

Langage d'écriture de la description

Objet numérique (Matrice) zone des droits

Objet numérique (Référence) zone des droits

Objet numérique (Imagette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés