Pièce P020 - Le cargo norvégien Nidarnes (Nedaynco) accosté au quai de Lévis

Original Objet numérique not accessible

Titre propre

Le cargo norvégien Nidarnes (Nedaynco) accosté au quai de Lévis

Dénomination générale des documents

  • Document iconographique

Titre parallèle

Compléments du titre

1941

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

  • Source du titre propre: Composé propre basé sur le contenu de la pièce.

Niveau de description

Pièce

Cote

VL01 P03-S03-D02-P020

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1941 (Production)

Description matérielle

1 photographie : 1 épreuve n&b ; 31,2 x 9,8 cm

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1800 à nos jours)

Historique de la conservation

Portée et contenu

Il s'agit du cargo norvégien Nidarnes (Nedaynco) accosté au quai de Lévis. Il fut construit en 1920 par Toledo Shipbuilding Co Ltd, Toledo, Ohio, USA sous le nom de Santa Isabel pour Santa Steamship Corp. – American & Cuban Steamship Line Inc.

Il fut acheté en 1940 par la compagnie Krogstad Dampskibsrederi A/S et administré par George Hanson à Oslo. Après avoir quitté la Nouvelle-Orléans le 29 mai 1940 en direction de Christobal, dans la zone du canal de Panama, avec une cargaison générale destinée à l’Armée américaine, il est torpillé par le sous-marin allemand U-158 le 3 juin 1942 et coule dans le détroit de Yucatan.

La goélette à droite est le St Ulric construite en 1924 à Montmagny sous le nom de Daisy pour Price Navigation Co Ltd. Achetée le 21 septembre 1932 par Jean-Baptiste Desrosiers, de Saint-Ulric pour la somme de 2500$, elle fut reconstruite en 1947 à Saint-Laurent sur l'Île d’Orléans. Au cours de sa carrière, elle fit le transport de granit qui servit à la construction de la croix de Gaspé en 1934. Suite à un naufrage près de la côte de Lauzon, on la ramena à Petite-Rivière-Saint-François où elle fut démolie sur place.

À gauche, on voit partiellement le Simeon.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

P03 – R10-E3-T3-2

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Générer l'instrument de recherche

Éléments associés

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description du document

Identifiant du service d'archives

Règles ou conventions

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue de la description

Langage d'écriture de la description

Objet numérique (Matrice) zone des droits

Objet numérique (Référence) zone des droits

Objet numérique (Imagette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés