Affichage de 180 résultats

Description archivistique
Fonds Famille Davie
Aperçu avant impression Affichage :

157 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Cinq navires en hivernage (Constance, La Corporation, Lord Stanley, G.T.D. et Blanche Alma)

Cette photographie nous montre cinq navires en hivernage vue de face d'indian Cove : Constance, La Corporation, Lord Stanley, G.T.D. et Blanche Alma. La scène se passe l'hiver et au loin, on voit ce qui semble être des palettes de bois empilées.

Le Constance est un navire de patrouille canadien qui a été construit en 1892 par Polson Iron Works, Oven Sound, Ontario pour le Ministère de la marine des pêcheries, mais a été transféré au moment de sa livraison au Service canadien des douanes. Ses dimensions sont de (en pieds): longueur : 115.58, largeur, 19.58, creux : 11.25 ; il a une jauge nette de 185 tonneaux et il possède une hélice actionnée par un moteur compound (18-36 x 24) de 50 NHP qui lui procure une vitesse de 11 nœuds. Il a également été repeint en noir plus tard.

La Corporation est une goélette de pilotage appartenant à La Corporation des Pilotes de Québec.

Le Lord Staney est remorqueur de sauvetage à deux hélices. Il est arrivé à Québec le 12 mai 1889 et fut construit au chantier Henderson de Glasgow.

Le G.T.D. est une goélette de sauvetage construite à Lévis en 1883. Il avait une longueur enregistrée de 95 pieds et une jauge brute de 195 tonneaux. Il a été incendiée en novembre 1905 pendant les opérations de sauvetage du vapeur BATAVIAN de la compagnie Allan Line, échoué près de Montmagny. Une seconde goélette nommée G.T.D. a également appartenu à George T. Davie à partir de 1907.

La Blanche-Alma est une goélette construite en 1890 à Ste-Anne-des-Monts en Gaspésie. Elle mesurait 78,2 pieds de long et avait une jauge brute de 87,0 tonneaux. Elle fut la propriété de Lucien et Louis Bouillon en de 1890 à 1895, de Joseph St-Pierre en 1898, de William Bouchard de 1902 à 1906 et enfin de Joseph Simard de 1907 à 1922. Elle s'échoua sur les battures de Montmagny le 16 mai 1908.

Coupe de Lord Dalhousie

Il s'agit d'un dossier contenant de la correspondance de 1947 à propos du centenaire de la Coupe remise à George Taylor par le Lord Dalhousie en 1827. Les photographies montrent la Coupe et l'article de journal de 1827. De plus, le dossier contient une correspondance du maire de Québec Simon Napoléon Parent à George Taylor Davie en 1899.

Deux navires (Jacques Cartier et Lanoraie II) sur les plans horizontaux du plan de halage

Il s'agit du traversier Jacques Cartier et le Lanoraie II, un navire de la Garde Côtière Canadienne construit à Sorel en 1928, renommé Yvon Simard en 1956 reposant sur les plans horizontaux du plan de halage et probablement le yacht privé Sea Duck..

Un homme prend la pose au premier plan et on voit l'entrepôt de farine appartenant à la compagnie Ogilvie à droite.

Deux navires reposant en cale flottante et sur le plan de halage (le Rhoda)

La photographie illustre deux navires au printemps : celui de gauche, le patrouilleur la Canadienne, a pris place dans la cale flottante submergée, tandis que celui de droite est le navire à aubes en bois le Rhoda construit par F. Lemieux à Notre-Dame-de-Lévis en 1874 est installé sur le plan de halage.

La Canadienne a été construit en 1880 par Robert Duncan & Co (contrat no 153) à Port Glasgow en Écosse pour Robert Thompson de Glasgow qui le nomme Foxhound. Ses dimensions au registre sont alors : 154.0 x 23.0 x 11.0 pieds et il affiche une jauge brute de 372 tonneaux. Propriété du gouvernement fédéral de 1881 à 1919, il subit en 1907 d’importantes modifications, principalement à ses superstructures. Vendu en 1919 à Atlantic Towing Company, puis à Halifax Dredging Co en 1923, il est finalement démoli en 1937.

Le Rhoda mesure, en pieds, 132,0 de long, par 23,0 de large, par 10,0 de creux et a une jauge brute / nette de 182 (310 tonneaux lorsque reconstruit en 1913) / 167 tonneaux. Il possède un moteur à vapeur, un cylindre, 32 x 120 pouces.

Il fut la propriété de O. & F. Bégin, de Lévis de 1874 à 1877, de A. Lagacé, de Ste-Croix en 1895, de J.H. Dorion, de Château-Richer de 1904 à 1907, de King Edward Park Co, de Montréal en 1912 et de J.S. Paul, de Montréal en 1914.

D’abord utilisé comme remorqueur, puis traversier, on le connaît surtout pour son service de transfert de courrier des océaniques au quai de Rimouski, service qu’il effectue sous le commandement du capitaine J.H. Dorion de 1897 jusqu’à son remplacement par le Lady Evelyn à Pointe-au-Père en 1907.

Le Rhoda a été détruit par le feu le 13 juin 1914 en face de Laprairie.

Drapeau à l'effigie des Davie

Il s'agit d'un dessin du drapeau représentant la famille Davie. Il est fait au plomb et à l'encre et la lettre "D" est inscrite en son centre.

Détail de la timonerie du remorqueur de sauvetage Lord Strathcona

Cette photographie nous montre un détail de la timonerie du remorqueur de sauvetage Lord Strathcona (ON 99478) prise sans doute au moment de son arrivée à Québec le 4 mai 1902 en provenance du chantier J.P. Rennoldson & Sons de South Shields en Angleterre.

Au-dessus de la timonerie flotte l’oriflamme portant son nom, ainsi que les lettres d’identification du navire.

William Taylor Davie se rendit chez le constructeur anglais pour faire la surveillance de la construction de son navire. Son frère George Taylor et George William Davie, fils de William T., le rejoignirent à South Shields pour les essais. Selon les journaux de l’époque, George William fit le voyage de retour à bord avec son père, ainsi que le capitaine Temple, de Lévis, qui assista le capitaine Davie pour la traversée de l’Atlantique (info tirée du scrapbook).

L’officier portant une barbe blanche et tenant la main gauche sur le télégraphe, prêt à transmettre un ordre à la salle des machines, pourrait être le capitaine William Taylor Davie. Il en gardera le commandement jusqu’à sa mort l’année suivante en 1903 à l’âge de 67 ans.

Dans la timonerie, l’homme de roue est attentif aux ordres du capitaine alors que certains membres d’équipage dont le cuisinier vêtu de blanc sont appuyés au pavois du pont principal.

Femme assise en compagnie de deux chiens

Il s'agit d'un femme assise sur la première marche d'un petit escalier ; elle est dos à la porte en bois de l'écurie voisine de la maison des Davie (Homestead). Elle est vêtue d'une robe noire avec un foulard de dentelle blanche. Elle est également en compagnie de deux chiens.

Fonds Famille Davie

  • VL01 P03
  • Fonds
  • 1799-1984

Le fonds témoigne, par des photographies, des bibles et deux albums de coupures, de la vie trépidante de la famille Davie autant personnelle que professionnelle. Elle est composée principalement de deux albums photographiques regroupant des épreuves de la famille Davie datant de 1896 à 1910, de vues panoramiques des chantiers maritimes en activité de 1933 à 1950 et de quelques coupures de presse ; deux albums de coupures de format in folio (l’équivalent des albums de « scrapbooking » aujourd’hui), d’environ 600 feuilles combinés recto verso renfermant des photographies et des articles de journaux illustrant des thématiques maritimes liés majoritairement à la Davie Shipbuilding. Les bibles et les livres religieux permettent de posséder une vaste collection d'informations concernant les membres de la famille Davie particulièrement les naissances, décès et mariages. De plus, le fonds possède un livre de recettes composé par différentes générations de femmes de la famille.

Famille Davie

Résultats 21 à 30 sur 180