Affichage de 157 résultats

Description archivistique
Fonds Famille Davie Avec objets numériques Français
Aperçu avant impression Affichage :

Chaland

Il s'agit d'un chaland.
Cinq hommes travaillent dessus.

Chaland suspendu

Il s'agit d'un chaland suspendu par les câbles d'une grue.
Cinq hommes travaillent dessus ; l'un d'eux est en-dessous.

Le chaland Paco sur le plan de halage

Il s'agit du Paco, un chaland non motorisé, transportant du matériel maritime qui remonte le plan de halage.

En arrière-plan, on distingue deux navires ; l'un porte le nom de K485. Au premier plan se trouve un homme, sûrement travailleur, souriant.

Le S.S. Franconia lors de son échouement à l'Île dOrléans

Il s'agit du navire de passagers S.S. Franconia qui s'est échoué à la pointe de Ste-Pétronille de l'Île d'Orléans le 12 juillet 1950. Une imposante roche s'est alors logée dans la coque. Il avait à son bord 850 passagers.

On peut remarquer plusieurs curieux sur l'Île d'Orléans.

Le vapeur Sardinian en partance de Québec

Le vapeur Sardinian de la compagnie « Allan Line Steamship Company Ltd », photographié fin octobre 1899 lors de son départ du quai de la compagnie Allan, au pied de la terrasse Dufferin à Québec.

Normalement affecté à la ligne Glasgow, Québec, Montréal, il est réquisitionné au cours de la Guerre des Boers pour effectuer un transport de troupes à destination de l’Afrique du Sud et embarque le 29 octobre 1899 le deuxième bataillon du Régiment Royal Canadien totalisant 1019 officiers et soldats. Quelques autres vapeurs de cette compagnie seront également utilisés à cette fin.

Construit et lancé en 1874 par le chantier R Steele & Co, à Greenock en Angleterre, le SARDINIAN mesure 400.0 pieds de longueur et affiche une jauge brute de 4399 tonneaux. Son propriétaire, la compagnie anglaise Allan Line (1854-1897), l’affecte à la ligne Liverpool, Québec, Montréal. Cette compagnie s’était établie à Montréal en 1854 sous le nom de « Montreal Ocean Steam Ship Company ».

En juin 1879, il établit une marque lorsqu’il transborde les sacs de courrier pendant son passage en face de Rimouski après une traversée record de 6 jours et 23 heures. La flotte de Allan Line passe aux mains de Canadian Pacific Line en 1917. Il effectue des traversées transatlantiques jusqu’à son retrait en 1920. Transféré et abandonné à Vigo, en Espagne, on le remorque le 22 juin 1938 jusqu’à Bilbao où il tombe aux mains des ferrailleurs.

Cinq navires en hivernage (Constance, La Corporation, Lord Stanley, G.T.D. et Blanche Alma)

Cette photographie nous montre cinq navires en hivernage vue de face d'indian Cove : Constance, La Corporation, Lord Stanley, G.T.D. et Blanche Alma. La scène se passe l'hiver et au loin, on voit ce qui semble être des palettes de bois empilées.

Le Constance est un navire de patrouille canadien qui a été construit en 1892 par Polson Iron Works, Oven Sound, Ontario pour le Ministère de la marine des pêcheries, mais a été transféré au moment de sa livraison au Service canadien des douanes. Ses dimensions sont de (en pieds): longueur : 115.58, largeur, 19.58, creux : 11.25 ; il a une jauge nette de 185 tonneaux et il possède une hélice actionnée par un moteur compound (18-36 x 24) de 50 NHP qui lui procure une vitesse de 11 nœuds. Il a également été repeint en noir plus tard.

La Corporation est une goélette de pilotage appartenant à La Corporation des Pilotes de Québec.

Le Lord Staney est remorqueur de sauvetage à deux hélices. Il est arrivé à Québec le 12 mai 1889 et fut construit au chantier Henderson de Glasgow.

Le G.T.D. est une goélette de sauvetage construite à Lévis en 1883. Il avait une longueur enregistrée de 95 pieds et une jauge brute de 195 tonneaux. Il a été incendiée en novembre 1905 pendant les opérations de sauvetage du vapeur BATAVIAN de la compagnie Allan Line, échoué près de Montmagny. Une seconde goélette nommée G.T.D. a également appartenu à George T. Davie à partir de 1907.

La Blanche-Alma est une goélette construite en 1890 à Ste-Anne-des-Monts en Gaspésie. Elle mesurait 78,2 pieds de long et avait une jauge brute de 87,0 tonneaux. Elle fut la propriété de Lucien et Louis Bouillon en de 1890 à 1895, de Joseph St-Pierre en 1898, de William Bouchard de 1902 à 1906 et enfin de Joseph Simard de 1907 à 1922. Elle s'échoua sur les battures de Montmagny le 16 mai 1908.

Quatre navires en hivernage (Blanche Alma, G.T.D., Lord Stanley et La Corporation)

Cette photographie nous montre quatre navires en hivernage vue de dos d'indian Cove : Blanche Alma, G.T.D., Lord Stanley et La Corporation. La scène se passe l'hiver avec une vue sur le fleuve et l'Île d'Orléans.

La Blanche-Alma est une goélette construite en 1890 à Ste-Anne-des-Monts en Gaspésie. Elle mesurait 78,2 pieds de long et avait une jauge brute de 87,0 tonneaux. Elle fut la propriété de Lucien et Louis Bouillon en de 1890 à 1895, de Joseph St-Pierre en 1898, de William Bouchard de 1902 à 1906 et enfin de Joseph Simard de 1907 à 1922. Elle s'échoua sur les battures de Montmagny le 16 mai 1908.

Le G.T.D. est une goélette de sauvetage construite à Lévis en 1883. Il avait une longueur enregistrée de 95 pieds et une jauge brute de 195 tonneaux. Il a été incendiée en novembre 1905 pendant les opérations de sauvetage du vapeur Batavian de la compagnie Allan Line, échoué près de Montmagny. Une seconde goélette nommée G.T.D. a également appartenu à George T. Davie à partir de 1907.

Le Lord Staney est remorqueur de sauvetage à deux hélices. Il est arrivé à Québec le 12 mai 1889 et fut construit au chantier Henderson de Glasgow.

La Corporation est une goélette de pilotage appartenant à La Corporation des Pilotes de Québec.

Résultats 71 à 80 sur 157